Coup dur pour Provencialis et son parc éolien dans le Var


Victoire pour les opposants au parc éolien. Les 22 éoliennes installées dans le Var près de la montagne Sainte Victoire ont été déclarées illégales par la Cour administrative d’appel de Marseille mercredi.
Selon les juges, Provencialis devait obtenir une autorisation environnementale avant l’installation du parc éolien. Ce qui n’a pas été le cas.
La décision est en tout point conforme à celle qu’avait rendue le tribunal administratif de Toulon le 10 février 2020. Le promoteur a maintenant jusqu’au 24 mai prochain pour déposer un dossier d'étude d’impact sur la faune et la flore.
Selon son résultat, les 22 mâts pourraient être démontés.