Le RCT dément avoir dénoncé des supporters castrais à la police


C'est la suite d'un feuilleton débuté samedi dernier lors du déplacement des rugbymen varois dans le Tarn.


Bernard Lemaître, président du RCT, dément avoir prévenu les forces de l'ordre sur la présence irrégulière de supporters castrais durant la rencontre. Dans son communiqué, le RCT précise tout de même qu’il y avait 3500 supporters locaux et qu’il aurait bien aimé lui aussi faire venir ses fans, dont la dérogation pour le déplacement a été refusée.

Pour rappel, samedi dernier, la police est venue sur place au Stade Pierre-Fabre ou se déroulait le match (perdu par les Varois 24 à 46) après avoir été prévenue que du public étaient sur place après l’heure du couvre-feu. Finalement, toutes les personnes étaient en règle. Le président du Castres Olympique, Pierre-Yves Revol, avait tout de suite ciblé le président du RCT comme étant à l'origine de l'appel.


(photo d'illustration)