Scandale en vue à la CPAM de Toulon


L'indignation à Toulon. Selon nos confrères de Var-Matin, une jeune femme de 25 ans, employée à la CPAM du Var, est visée par une procédure de licenciement alors que son contrat doit se terminer le 15 novembre. En cause, son apparence.

Selon la caisse, elle ne respecterait pas les normes sociales. En septembre, elle portait un turban après des reproches sur son hijab, ce qui lui avait valu des remontrances de la part de la direction. Après quoi, elle a trouvé une alternative en revêtant des perruques. Ce n'était toujours pas du goût de la CPAM qui l'a alors mise à pied.

Un rassemblement pour la soutenir a été organisé lundi matin à Toulon devant le siège de la caisse primaire d'assurance maladie.

(photo d'illustration)